Retour 8 août 2019

Sébastien, bénévole à SOS chats

Les aléas de l’existence ont amené Sébastien à être soutenu par notre institution. Pour être utile, par passion, il donne une partie de son temps comme bénévole à SOS chats.

Sébastien

Sébastien a toujours eu des chats. Après son divorce il y a quelques années, il a dû quitter son appartement. Sa situation ne lui permettant pas de garder ses compagnons à quatre pattes, il les a laissés à son ex-femme. Par la suite, lorsqu’il a pu emménager dans un nouveau logement, il s’est rendu à SOS chats dans l’idée d’adopter un matou. Il est reparti du refuge avec non pas un mais trois chats, des sœurs de portées différentes qu’il a appelées Bulle, Belle et Rebelle, comme les héroïnes du dessin animé «Les super nanas».

Le soir même, Sébastien a décidé de s’investir bénévolement dans l’association.

S’il s’est engagé à SOS chats, c’est aussi parce que cela lui permet de « se recentrer ». Il y a trois ans, il perd son emploi, se retrouve au chômage, puis en fin de droit et est finalement pris en charge par l’Hospice général : « C’était une période très difficile, très noire de ma vie. J’ai en quelque sorte trouvé un refuge à SOS chats. »

L’association

Cette association recueille et replace les chats perdus ou abandonnés. Ceux-ci sont accueillis dans un refuge à Meyrin et soignés en attendant de retrouver leur maître ou d’être adoptés par un nouveau foyer. Le refuge héberge entre 60 et 100 chats, sans compter la dizaine de matous qui sont résidents permanents du lieu.
Une trentaine de bénévoles, de tous âges et tous horizons, assurent le bon fonctionnement de la structure qui arrive à placer quelque 500 chats chaque année.


Dans l’enceinte du refuge, on trouve également l’association Rest'OZ'animaux. Celle-ci propose gratuitement de la nourriture pour les animaux provenant des invendus commerciaux impropres à la consommation humaine. Toute personne qui en a besoin peut ainsi s’adresser à SOS chats pour obtenir de la nourriture pour son animal de compagnie.

Sébastien et Valérie

Entretien et aide d'urgence

Depuis trois ans, Sébastien se rend tous les mardis au refuge. Ses tâches consistent à entretenir les box et à nourrir les animaux (essentiellement des chats mais aussi des lapins, des poules, des coqs ou encore une fouine dénommée Gaston). Il se tient également disponible 24 heures sur 24 pour les urgences ; il s’agit notamment d’aller chercher des chats perdus, de sauver des animaux accidentés.

Sébastien s’investit à fond dans cette activité. Valérie Derivaz, présidente de SOS chats dit d’ailleurs de lui : « C’est quelqu’un d’important pour nous, il répond toujours présent quand on a besoin de lui. Il a un très bon contact avec les gens et le public l’apprécie beaucoup. »

Aujourd’hui, Sébastien est à la recherche d’un nouveau défi professionnel. Titulaire d’un CFC d’agent d’exploitation, il aimerait retrouver un travail dans son domaine : la conciergerie d’immeuble.

A bon entendeur !

Groupe Facebook de l'association

Coqs

Voir aussi:
- Benoît, travaux à la ferme
- Le centre de réadaptation des rapaces, refuge pour la faune du canton

Sébastien et un chat