Retour 22 déc. 2020

Une magnifique et originale récolte de fonds du Leo Club en faveur des enfants migrants de Bac 11 à Lancy

Le Leo Club à Bac 11

L’Hospice général tient à saluer et à soutenir la généreuse initiative du Leo Club, qui a entamé une récolte de fonds destinée à financer un atelier musical pour les enfants du centre d’hébergement de Lancy. Nous avons rencontré Luca Cimino, son président fondateur, Indra Ny Haja, la présidente, le vice-président Laurent Chevrolet ainsi que la chargée de communication, Fanny Stulz.


Pouvez-vous nous présenter le Leo Club ?
Le LEO Club est une branche de la LCIF (La Fondation du Lions Club International), première ONG mondiale créée en 1917 dans l'Illinois (Etats-Unis). Cette ONG a pris racine à Genève en 1948. Depuis, on dénombre plus de 10‘000 hommes et femmes dans 270 clubs en Suisse qui œuvrent pour l’intérêt général et pour le bien de leurs semblables. Le LEO Club Genève, fondé en 2017 en tant qu'association a été parrainé par le Lions Club Genève Rhône. Notre club est composé de jeunes d'horizons et d'âges différents mais souhaitant tous donner de leur temps pour servir les démunis. 

Quelles ont été vos motivations pour soutenir le projet d’atelier musical d’enfants migrants à Lancy ?
Pour chaque action, les membres du club proposent une cause, ou une institution qu’ils souhaitent soutenir. Notre programme de cette année comprend l'ouverture du club à l'international. Le soutien à l'intégration des migrants et l'ouverture au multiculturalisme en fait donc partie intégrante. Pour ce faire, nous avons choisi l'Hospice général car il est en première ligne pour l'aide aux migrants à Genève. A notre connaissance cette institution connaît mieux que personne les besoins de la population migrante à Genève. Elle propose d'aller plus loin que le stricte nécessaire et sait par où commencer. C'est la raison pour laquelle nous lui faisons pleinement confiance.

Comment récoltez-vous vos fonds ?
Afin d'aider les causes choisies par nos membres, le LEO Club Genève peut soit soutenir financièrement une institution d'aide à la personne - soutien indirect -, en récoltant des fonds à travers un projet géré par le club, soit apporter une aide sur le terrain - soutien direct - (ex. récolte et tri de vêtements, gestion de loisir pour les non-voyants, etc.). Concernant l'Hospice général, nous soutenons financièrement votre projet, en récoltant des fonds à travers les bénéfices d'une vente de produits. La collaboration avec notre partenaire, Du Rhône Chocolatier, nous permet d'acheter des produits d'une grande qualité à un prix plus bas que le prix de vente. Nous pouvons ensuite revendre ces produits à un prix quasiment identique (parfois légèrement plus élevé) qu'en boutique.

Combien de personnes sont impliquées dans l’opération ?
Les actions du LEO Club sont nombreuses et doivent être réparties en fonction des ressources et des disponibilités de chaque bénévole du club. Comme chaque projet s'inscrit dans le programme du club, tous les membres contribuent à la mise en œuvre du projet. Concernant l'organisation, la gestion, et le suivi du projet, nous remercions particulièrement les membres du club qui prennent part également à l’opération en livrant les produits gratuitement dans la région genevoise et en vendant les produits à leurs entourages.

Quels ont été les derniers bénéficiaires de vos campagnes de récolte de dons ?
Pour les actions précédentes, nous avons soutenu l’association Carrefour Rue à Genève. L’argent récolté a permis de financer une partie des rénovations d'un logement mobile et temporaire pour les sans-abris.


Pour participer au financement direct du projet ou via l'achat de chocolat en ligne

 

Le Leo Club à Bac 11